Au secours

Au secours, au secours,
On a pillé mes voisins,
Au secours, au secours,
Ils étaient odieux envers les femmes,
Au secours, au secours
Ils ont tué les garçons de mes voisins
Au secours, au secours,
Ils ont vendu les filles pour des esclaves,
Au secours, au secours, je demande de l’aide,
Au secours, au secours, qui que vous soyez,
Une bête ou un humain,
Au secours, au secours,
S’il vous reste un peu d’amour, de fierté,
Au secours, au secours,
Je n’ai plus de souffle,
Au secours,
Mes voisins étaient des Kurdes, des Yazidis et des chrétiens.

Firouzeh Ephreme

Posted in Poèmes and tagged , , , , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *